Projets

Les projets proposés par Orange rouge prennent la forme d'ateliers de pratique artistique et de sorties culturelles. Chacun comporte au minimum 40 heures de travail avec les adolescents, repartis sur une période de 2 à 8 mois au cours de l’année scolaire.
Chaque projet est unique. Si l’artiste choisi par l’association en fixe le point de départ en écho avec ses recherches plastiques propres, il est ensuite développé et constamment adapté spécifiquement au contexte et au dialogue avec les enseignants et les élèves. Tous les supports créatifs (dessin, photo, vidéo, performance, etc.) peuvent être proposés par l’artiste. Une fois le projet défini, tous les membres de l’équipe se complètent : l’artiste apporte son savoir artistique et ses connaissances techniques, les enseignants et auxiliaires de vie scolaire leurs qualités pédagogiques, les élèves leur contribution créative.
Suivant les opportunités et les envies qui naissent sur chaque parcours, artistes et enseignants peuvent développer des liens avec d’autres disciplines scolaires, s'enrichir d'interventions extérieures, créer des passerelles avec d'autres projets présents au collège ou sur le territoire. Les artistes accompagnent et guident leurs projets sur des axes au travers desquels les adolescents appréhendent différents aspects de la création et de la production artistique : réflexion et mise en forme d'un projet commun, fabrication d'une œuvre, montage d'une exposition au collège ou encore médiation envers leurs familles et leurs camarades.
Orange rouge assure la coordination et le suivi de chaque projet. Constamment en contact avec les enseignants et les artistes, elle est souvent sur place, attentive aux différentes rencontres, aux nombreuses sorties ainsi qu’au bon déroulement de chaque parcours.

Les projets en cours

Les publics

 

Les projets d'Orange rouge s’adressent principalement à des jeunes scolarisés en ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire). Ces structures ouvertes fonctionnent comme passerelle avec les différents niveaux de scolarisation ordinaires au collège. Une ULIS accueille une dizaine d’élèves en situation de handicap (troubles du langage, du comportement, handicapés mentaux, déficients visuels et auditifs, autistes…) et/ou d'illettrisme, encadrés par un enseignant spécialisé et un ou plusieurs auxiliaire(s) de vie scolaire. Elle permet un enseignement adapté, un rythme particulier ; certains élèves sont intégrés partiellement aux autres classes.

Agés de 11 à 16 ans, ces adolescents rencontrent en fonction de leurs troubles diverses difficultés : un temps de concentration limité, une attention fugitive, des difficultés de mémorisation, des difficultés à comprendre des consignes, une grande fatigabilité, des troubles d'expression orale, écrite et physique, des difficultés à se repérer dans l'espace et dans le temps. Ils n'ont pas toujours le niveau requis pour suivre les enseignements communs correspondant à leur âge. Par ailleurs, une partie des projets a lieu dans des zones souvent marginalisées, dites « sensibles » et dépourvues d'offres artistiques et culturelles.

Outre ces adolescents qui sont le public prioritaire de son action, Orange Rouge est parfois amenée à collaborer avec des classes SEGPA (Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté). En 2017, elle mène également un premier projet au sein d'un institut médico-éducatif.

Dans un soucis de partage de l'expérience et de meilleure inclusion des adolescents d'ULIS au sein du collège, des élèves de classes ordinaires sont ponctuellement invités à participer aux projets et découvrent les travaux réalisés lors d'un temps de restitution organisé en fin de projet au sein de l'établissement. Réalisés en collaboration avec un ou plusieurs enseignants, ces projets permettent ainsi d’élargir les publics d’adolescents contribuant à la création.

 

Les étapes du projet

 

capture-decran-2016-12-20-16-43-26

 

capture-decran-2016-12-20-16-43-40