Simon Ripoll-Hurier Sans titre

Collège Denecourt (Bois-le-Roi, 77)

2017

Important: If you want to resize the window manually, leave at desktop resolution. Or you can just click an icon.

partager

L’artiste

Formé aux Beaux-Arts de Rouen et de Paris, puis à SPEAP (Sciences Po Paris), Simon Ripoll-Hurier est un artiste visuel et musicien. Il explore des champs de recherche très diversifiés : la musique populaire et son histoire, les comédies musicales, la radio et les télécommunications, et plus largement les pratiques liées à l’écoute. Son travail a été exposé en France et à l’international et récemment présenté à la Bergen Assembly (Bergen), au Ujazdowski Castle (Varsovie), au Théâtre de l'Usine (Genève). Il a cofondé la webradio *DUUU et joue avec le groupe de surf music les Agamemnonz.

« Nous sommes passés de petites réalisations hésitantes à des réalisations franches et rapides pour des élèves pour qui le regard de l'autre est souvent un frein.
Des élèves qui refusaient de produire quelque chose de personnel ont pu faire de petites réalisations devant le groupe.»

Laurent Mazo, enseignant-coordinateur

Le projet

Pour le projet Orange Rouge, Simon Ripoll-Hurier travaille avec les adolescents du collège Denecourt (Bois-le-Roi, 77). Ensemble, ils explorent ce qu’est une sirène d’alarme. Son que l’on n’écoute jamais pour lui-même, fait pour inquiéter et non pour être apprécié, ils apprennent à porter un autre regard dessus. Ils dessinent leurs ondes, apprennent à les reconnaître, les imiter, puis, à les modifier. Des petites musiques sont créées, et Simon Ripoll-Hurier travaille aussi à un film.

 

Ce projet est soutenu par la Fondation SNCF, le Conseil départemental de Seine-et-Marne et la ville de Bois-le-Roi.

 

Photographie : Simon Ripoll-Hurier